Ne vous voilez plus la face ! On sait que vous paniquez dès que vous n’avez plus de batterie, où que vous avez, par malheur oublier votre smartphone chez vous.

Une angoisse, un vide et un grand sentiment de solitude, non pas parce que vous ne pouvez plus appeler ou envoyer des messages mais parce que vous êtes coupés du monde ! Le monde virtuel bien évidemment.

Nomophobie, ou nomophobia est le diminutif de « no-moblie phobia ». Tout le monde est concerné, puisque ce n’est plus un luxe d’avoir un smartphone ou un compte personnel sur plusieurs réseaux sociaux à la fois.

Une génération de mobinautes qui se renferment de plus en plus sur eux-mêmes : Comment passez- vous votre pause déj ? Que faites-vous en attendant le bus, ou votre ami      ? Vous scroller sans cesse votre écran coupé du monde réel.

L’heure est si grave, qu’on propose désormais une « digital detox » où l’on vous oblige de laisser votre ordinateurs et téléphones à l’accueil et de profiter pleinement de votre temps libre.

Il existe même un test que vous pouvez passer pour avoir la confirmation que vous êtes vraiment accro !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Load More Related Articles
Load More By Salma Ben Taher
Load More In Psychologie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Check Also

La science nous explique enfin notre dépendance à Facebook

Vous est-il déjà arrivé de déverrouiller votre cellulaire pour lire vos courriels et de ré…